Opage

Luc BARTHASSAT, conseiller d’Etat à l’agriculture, comme chez lui !

Robert Cramer (a droite sur la photo), Conseiller aux Etats et fidèle chaque année à la fête de la tomate !

De gauche à droite : François Erard (AgriGenève), Jaques BLONDIN (Directeur UMG), Jean-Luc PECORINI (maraîcher bio).

3 belles tomates avec le sourire !

Même l’aigle du GSHC à goûté aux tomates !

Un assistance très familiale et des enfants ravis !

La fête de la tomate : un espace de rencontre !

Gros succès pour le brunch du terroir le dimanche !

Joliment nommée la bouée du pêcheur !

La 19eme fête de la Tomate qui se tenait Place de Sardaigne à Carouge, a tenu ses promesses et séduit un public familial toujours plus nombreux ! Un programme riche en animations diverses et variées qui a su tenir en haleine les festivaliers du Terroir, trop heureux de profiter des produits de qualité à déguster et à acheter. Ni la chaleur extrême du samedi, ni les quelques gouttes de pluie du dimanche n’ont réussi à décourager les aficionados de la tomate, reine de l’événement et dénominateur commun à ce rendez-vous de la campagne genevoise ! Moments choisis….

Bernard BLONDIN, du producteur au consommateur !

Un rendez-vous important pour les maraîchers genevois car ils rencontrent leurs clientes !

L’équipe de la fête de la tomate avant le rush !

Comment faire du bon poulet rôti à la fête de la Tomate !

Comme chaque année, une grosse affluence familiale !

Richard KOHLER (One FM) entouré de Alban JAQUENOUD (Tomate Piccolo à sa droite) et Patrice BRESTAZ (Pdt de la fête) à sa gauche.

 

 

Micro terroir du 25.11.2016 : Fleurs de Noel – Bruno Verdonnet

Micro terroir du 18.11.2016 ::Journée du vin nouveau (cave ouverte des vignerons encaveurs indépendants)

Micro terroir du 11.11.2016 : Les Automnales

Micro terroir du 04.11.2016 : St Martin avec Philippe Plan

 

Vendredi 16 décembre, One FM effectue son dernier déplacement pour cette saison 2016 des Ambassadeurs du Terroir au restaurant Les Curiades, et quel bel Ambassadeur s’il en est, blotti dans le vieux Lully. Fabienne Dupraz et Pascal Cloetens s’évertuent à donner noblesse et éclectisme à leur cuisine, mêlant terroir et saveurs d’ailleurs pour offrir des mets traditionnels et inventifs.

Restaurant les Curiades 4

Après avoir fait ses armes dans certains restaurants réputés de Genève, dont Château Vieux, Pascal Cloetens aime aussi partager sa passion et offre pour cela la possibilité de prendre des cours, dans la cuisine même du restaurant. Autre façon de partager : les soirées thématiques qui émaillent tout au long de l’année le programme du restaurant, concept qui fonctionne très bien puisqu’il faut prévoir de réserver bien l’avance faute de quoi, il vous faudra attendre la soirée suivante !

les-curiades 7La bâtisse du Restaurant des Curiades date du début du 19ème siècle et se dresse au centre du Vieux-Lully, situé en contre-bas d’un magnifique vignoble, sur une place piétonne. Cadre rustique et chaleureux d’une maison villageoise. Le « bistrot a conservé tout son charme d’autrefois, dont un  bar en chêne massif sculpté.

restaurant les Curiades 3

La salle principale du restaurant peut accueillir une quarantaine de gastronomes, une coquette troisième salle est toute indiquée pour des soirées plus intimes et peut recevoir une douzaine de personnes. Le restaurant peut donc vous offrir un accueil et une ambiance chaleureuse pour une cinquantaine de convives. Un lieu idéal pour des soirées privées.

La terrasse fleurie offre, à la belle saison, un lieu de détente hors du temps où vous pourrez déguster un bon repas et profiter du calme de l’endroit. Le chef Pascal Cloetens, crée pour une carte et des menus dont l’objectif est de faire connaître aux consommateurs la qualité de la production viticole, maraîchère, fruitière et d’élevage de la région genevoise, en ajoutant son inspiration créative et des influences d’ici et d’ailleurs.

Les Curiades LaTerrasse 5

Logo Curiades

L’équipe du restaurant « Les Curiades » a le plaisir de vous accueillir du mardi au samedi (Midi et soir) de 10h00 à 14h30 et de 18h00 à minuit.

Journée de fête ce samedi 26 novembre 2016, car la viticulture genevoise et notamment  les vignerons encaveurs indépendants de Genève vous ouvrent leurs portes et vous invitent à découvrir  tous leurs millésimes ! Cette belle journée est aussi et bien sûr l’occasion de découvrir le vin nouveau et donc l’occasion de parfaire vos cadeaux de fin d’année ! http://www.vigneronsindependants.ch/

famillet_gavillet

Famille Gavillet du domaine de la Côte d’Or à Asnière. Harald GAVILLET, vigneron encaveur indépendant …

logo journée des vignerons encaveurs genevois

Qu’est-ce qu’un vigneron encaveur indépendant ?

L’Association Suisse des Vignerons-Encaveurs Indépendants (A.S.V.E.I.) a été fondée en 1970. Elle a pour but de promouvoir la qualité et l’authenticité des vins suisses, et de défendre et de sauvegarder les droits de ses membres.

Sept sections cantonales travaillent au niveau régional et sont regroupées au niveau national au sein de l’ASVEI. La section du Valais est la plus étendue, celle de Vaud compte le plus grand nombre d’adhérents. Ces deux sections peuvent encore recruter des adhérents, une progression du double est possible. En revanche, la section genevoise rassemble déjà la quasi totalité des vignerons indépendants du canton.

L’association considère comme « vignerons-encaveurs indépendants » ceux qui exploitent un domaine viticole, que ce soit en qualité de propriétaire ou de locataire et qui satisfont aux critères déterminants suivants :

  • Le vigneron-encaveur cultive ses vignes et en élève le vin dans sa cave.
    Il vend tout ou partie de la récolte en bouteilles, sous son propre nom, sa responsabilité et son étiquette.
  • Il renonce à l’achat de vendange ou de vin dans le but d’une revente.
    Cependant, pour les besoins de la vinification, il a droit aux marges prévues
    par les législations fédérale et cantonale en vigueur.
  • Le vigneron-encaveur respecte le code des bonnes pratiques œnologiques.

L’ASVEI compte ainsi 600 adhérents, ce qui représente environ un tiers de l’ensemble des producteurs nationaux et 30 % de la production nationale. La majorité de ses adhérents ont un niveau de formation élevé grâce à leurs études supérieures en œnologie.

La viticulture suisse

Le vignoble suisse est principalement constitué d’exploitations de petite taille. La surface d’une exploitation de vigneron indépendant suisse est de 4,2 hectares en moyenne.

Les principales régions viticoles se trouvent en Suisse romande (partie francophone), notamment les cantons du Valais (35%), Vaud (26%), Genève (9%) et Neuchâtel (4%). Au sud des Alpes, le Tessin (partie italienne) représente 6% du vignoble national, tandis que de nombreux cantons en Suisse alémanique composent les 20% restants.

La Suisse dispose de plus de cinquante cépages dont certains sont connus sur le plan international. Outre les cépages blancs et rouges, on trouve des variétés autochtones parmi lesquelles des cépages uniques au monde comme la Petite Arvine, le gamaret et le garanoir. Ces deux derniers cépages ont été créés en 1970 par la station fédérale de recherche agronomique de Changins. Ils sont issus d’un croisement entre le gamay et le rechensteiner.

Le gamaret a connu, ces dernières années, un développement rapide dans la région du bassin lémanique, notamment grâce à sa très bonne résistance à la pourriture grise. Ce cépage rouge de première époque commence à intéresser les vignerons en France, qui l’ont planté à titre d’essai.

Vendredi 25 novembre le 6-9 de One FM et L’Père Glôzu vous accueillent au restaurant-brasserie de l’Hôtel de Ville, en vieille ville de Genève ! A l’occasion de l’émission des Ambassadeurs du Terroir, vous allez découvrir ou redécouvrir un établissement viscéralement genevois, vieux de plus de 4 siècles, et fréquenté par tant et tant de personnages politiques genevois et internationaux ! Une tradition qui sera d’ailleurs respectée avec la présence de Robert Cramer, Conseiller aux Etats, qui nous donnera son avis éclairé sur l’importance de consommer local.

D’Aznavour à Kendji Girac, le gratin du spectacle et du cinéma international est passé par la case restaurant du Père Glôzu (les preuves en photos ci-dessous), se mêlant ainsi à une clientèle hétéroclite et parfois aussi chamarrée que la décoration atypique du lieu. Le restaurant n’en n’oublie pas pour autant sa première destination, à savoir proposer à ses clients d’excellents produits frais et une restauration goûteuse, d’ou son label d’ambassadeur du terroir. Finalement quoi de plus logique pour une telle institution genevoise, située face aux canons de la République !

pere Glôzu photos

L'Père Glôzu et Kendji Girac

Jean-Yves GLAUSER dit L’Père Glôzu et Kendji GIRAC à la brasserie 

UN PEU D’HISTOIRE

La bâtisse actuelle  fût construite au XVI ème siècle pour le comte CALANDRINI d’où le nom de cette maison attenante à la maison TAVEL. Vers l’an 1600, le restaurant actuel, fût la salle de garde de la ville et  des soldats en armure se rassemblaient dans cette taverne pour s’y restaurer.

Selon les archives de l’Etat, une taverne aurait été crée pour le peuple vers l’an 1700, puis ensuite, un débit de boissons où l’on y servait aussi quelques frugaux repas. Ce n’est qu’un siècle plus tard qu’une brasserie (fabrication de bière) fut exploitée. De nos jours et depuis 24 ans, le Café-Restaurant – Brasserie de l’Hòtel de ville est exploité par Jean-Yves GLAUSER et sa famille.

Brasserie Hotel de villeBrasserie – Restaurant de l’ Hôtel-de-ville  – 39, Grand-Rue – 1204 Genève     
Arrêt TPG : Hotel-de-Ville – Bus N°36 (vielle-ville)
En voiture le parking idéal pour nos clients est le parking de St.Antoine à 500 m

Téléphone : +41 22 311 70 30
glosu@bluewin.ch

 

Photo des organisateurs et gagnants « Les Toqués de GRTA », parrainés par Luc Barthassat (à gauche)

Vendredi 18 novembre avait lieu à Palexpo, dans le cadre des Automnales, la remise des prix du concours « Les Toqués de GRTA ». Comme l’an passé, Patricia BIDEAU, présidente de l’Union des Paysannes et Femmes rurales Genevoises ouvrait la cérémonie (photo ci-dessous).

Patricia Bideau automnales 2016

Tout au long de la semaine, des chefs de cuisine collectives sélectionnés pour leur talent et leur implication à préparer des mets de qualité, à base de produits GRTA, avaient proposé différentes assiettes au jury composé diverses personnalités(voir en fin d’article).

Estelle GUARINO, gérante de la plateforme GRTA , organisatrice de l’événement fait le bilan au micro de One FM …

Les toques GRTA automnales 2016 le prix

Sur la photo ci-dessus, Mohamed ARFAOUI, vainqueur de cette édition 2016 des Toqués de GRTA.

Mohamed Arfaoui a remporté la cocotte d’or en présentant sa déclinaison de volaille : suprêmes à la sauge, mousseline de cuisses farce fine à la tomme pochée, pommes glacées au sirop de mûres, ballotine de côtes de bette, pois chiche à l’huile de noisette, coriandre et gingembre, courge braisée aux herbes. Julien Gardette a quant à lui remporté la cocotte d’argent avec sa ballotine de volaille farcie à la Longeole et à la tomme, pastilla de cuisses à la poire et à la coriandre, cuisses laquée au Gamay, côtes de bette sautées, lentilles à la pomme et à l’eau-de-vie de coing, purée de courge au gingembre, jus de volaille réduit au sirop de mûres. Sébastien Macé a remporté la cocotte de bronze en proposant une volaille en deux façons, légumes confits au miel et au vin de pomme, pâtes à la tomme et sauce acidulée.

LE JURY 2016
Thierry Schlatter, chef et formateur à l’École Hôtelière de Genève
Richard Kohler, EVENTS ONE FM
Anita Lalubie, cheffe et animatrice TSR
Alexandre De Montmollin, représentant du label GRTA
Daniela Di Capua, diététicienne
Kelly Tschannen, diététicienne
Céline Liver, diététicienne
Marie-Pierre Theubet, diététicienne
et Sidonie Fabbi, diététicienne.

LES LAUREATS 2016

les toques GRTA automnales 2016 4A droite sur la photo, Mohamed ARFAOUI, le gagnant 2016 de ces Toqués de GRTA

les toques GRTA automnales 2016 2

automnales 2016 les toques photo finale

Photo de famille des « labellisés GRTA »

Les Laiteries Réunies auraient-elles décidé de faire mieux que Solar Impulse ? Et bien, figurez-vous que le pari est d’ores et déjà gagné car avec 2’200 m2 de panneaux photovoltaïques (soit 10 fois la surface des ailes de Solar Impulse), les toits des LRG ressemblent vus du ciel à un trés trés gros planeur solaire !

Mais la (petite) similitude avec l’avion de Bertrand PICARD ne s’arrête pas là, en effet, les panneaux que la société Prime Energy a installé sur le toit des LRG sont identiques aux surfaces photovoltaïques de Solar Impulse lors de son tour du monde. Et surtout, en plus de permettre la production d’énergie propre, ces panneaux sont conformes aux normes Cleantech si chères à Bertrand Piccard. http://bertrandpiccard.com/

solarimpulse

Pierre Charvet automnales 2016

Pierre CHARVET, Directeur des Laiteries Réunies de Genève nous parle de cette innovation vert

 

Prime Energy Khalid Belgmimi

Khalid Belgmimi, CEO de Prime Energy Cleantech

L’entreprise suisse Prime Energy, productrice d’électricité verte amorce son expansion dans toute la Suisse-Romande depuis le début de l’année 2013. Avec un développement lancé en Allemagne depuis 2005, le groupe PrimeEnergy possède à ce jour un parc de 44 centrales solaires photovoltaïques en activité.

panneaux solaires LRG

Concernées par le développement durable et les énergies renouvelables, les Laiteries Réunies de Genève ont décidé de mettre à disposition  la toiture de leurs bâtiments à PrimeEnergy, afin d’y installer plus de 4300 panneaux solaires photovoltaïques pour produire 1’033 MWh (Mégawatt/heure) d’électricité par année. L’énergie sera temporairement revendue au SIG, jusqu’à l’obtention de la RPC (Rétribution à Prix Coutant) de Swissgrid.

La première tranche de l’installation, soit le tiers de la centrale a déjà été raccordée aux SIG fin septembre. La seconde partie sera achevée suite à la rénovation du toit, en 2017.

panneaux solaires 2 lrg

L’inauguration de l’installation solaire aura lieu lors de la Journée du Lait, le 22 avril 2017, sur le site des Laiteries Réunies. Les visiteurs auront alors l’occasion de découvrir les produits phares des Laiteries Réunies, mais également l’opportunité de visiter une centrale solaire photovoltaïque industrielle, et de s’informer directement auprès d’ingénieurs qualifiés.

prime-energy-logo

Pour plus d’informations concernant installations et projets :

Mail :   info@prime-energy-cleantech.ch

 

Ces Automnales 2016 sont évidemment, comme chaque année, un lieu de rencontre entre les différents acteurs économiques genevois et suisses, un moment privilégié pour eux de faire découvrir leurs produits et rencontrer leur public !

famille Tremblet - cave des Oulaines
Daniel Tremblet (au centre), en famille, cave des Oulaines à Lully, encaveur indépendant http://www.cave-des-oulaines.ch/le_domaine.php

Nelly et Thierry Catillaz 2

Nelly et Thierry Catillaz, producteurs de gingembre à Satigny  http://www.swissginger.ch/contacts.html

LRG Swiss Milch automnales 2016

Stéphane ARNOLD,  Swissmilk,https://www.swissmilk.ch/de/  invité sur le stand LRG http://www.laiteries-reunies.ch/lrg/easysite/LRGG/fr/Nos-produits

TOQUES OPAGE 004

Estelle GUARINO, gérante de la plateforme GRTA et organisatrice du concours « Toqués de GRTA »h – htp://www.geneveterroir.ch/fr/content/la-plateforme

 

Les toques de grta automnales 2016 logo

Le concours de cuisine les Toqués de GRTA présente un show quotidien avec les meilleurs cuisiniers des restaurants collectifs labellisés Genève Région-Terre Avenir. Spectacle culinaire incontournable, ce 2ème concours des Toqués GRTA a lieu tous les jours à 17h30 et le week-end à 13h.

Vous pourrez apprécier de véritables ballets gastronomiques réunissant les meilleurs cuisiniers des restaurants collectifs labellisés GRTA, qui sous l’œil d’un jury d’experts, useront de leur imagination et de leur savoir-faire pour célébrer le terroir genevois !

La grande finale aura lieu le vendredi 18 novembre à 11h30 et sera animée par Anita Lalubie, grande prêtresse de l’émission « Al dente » sur la RTS. Gageons que ce concours des Toqués de GRTA 2016 saura sans nul doute vous transporter dans l’univers passionnant et exigeant de la cuisine ! La formule 2016 de ce concours « les Toqués de GRTA » s’est améliorée et le public nombreux devient spectateur et commentateur au plus près des produits GRTA et des chefs de talent. De plus, les 6-12 ans ne seront pas en reste avec les ateliers sur les saveurs saisonnières du terroir organisés le samedi 19 et le dimanche 20 novembre de 13h00 à 17h00 ! 

TOQUES OPAGE 005

Cette année, sont représentées les cuisines de : HUG – EMS la Châtaigneraie  – L’Auberge de Carouge – Ville de Carouge rest.Scolaire- La Potinière – ONU – Crédit Suisse restaurant – Rolex (Acacias) – La Ville de Satigny (restaurant.scolaire) – Banque Privée Genève  – EMS les Bruyères

One Fm participe au jury aux côtés de la Direction de l’Ecole Hôteliere de Genève, de la diététicienne de la Fourchette Verte, d’un représentant des Chefs Goutatoo, de John Schmalz (Directeur du Cercle des Agriculteurs de Genève), et de l’État de Genève (Service de l’Agriculture).


likeMOMENTS CHOISIS AUTOMNALES 2016

LRG automnales 2016

Stephane Arnold (SwissMilk), Oliver Berli (Pdt LRG) et Pierre Charvet (DG LRG)

Les toqués automnales 2016

LRG automnales 2016 -2

De g à d : Stéphane Arnold (SwissMilk) et Oliver Berli (Pdt des Laiteries Réunies de Genève)

Cave des Bonnettes Automnales

Dominique MAIGRE, cave des Bonnettes à Lully

Stéphane Dupraz vigneron encaveur Soral

Stéphane Dupraz, vignerion encaveur à SORAL

Cave des oulaines Famille Tremblay 1

Nadine Tremblet de la cave des Oulaines, fidèle au poste !

Le Salon suisse Goûts et Terroirs est LE rendez-vous des gourmets à Bulle. l’Espace Gruyère a ainsi accueilli plus de 280 exposants qui ont présenté leurs spécialités culinaires de tous poils du 28 octobre au 1er novembre dernier. Cette année, les hôtes d’honneur étaient l’Aveyron et le canton de Neuchâtel, avec comme fers de lances du programme d’animation le Swiss Bakery Trophy, le Trophée national de la Fée Verte, des démonstrations culinaires de grands chefs dans l’Arène Gourmande.

Des surprises aussi dans le domaine du saucisson avec une création d’artiste….

gouts et terroirs 4

Frédéric RECROSIO, Blaise CORMINBEUF, et Richard KOHLER (de gauche à droite sur la photo)


Eric Emery aux Swiss Bakery 2014

Eric EMERY, président de l’Association des boulangers pâtissiers et confiseurs genevois

photo gout et terroir LRG

Andréa, ambassadrice des Laiteries Réunies de Genève, fidèle au poste !

Toute la convivialité du salon en quelques photos …

photo gouts et terroirs 1

gouts et terroirs 3

gouts et terroirs 2